Marvel Chronicles est un forum de jeux de rôle basé sur l'univers super-héroïque de l'éditeur de comics Marvel et de ses adaptations cinématographique et vidéoludique.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Obadiah Stane - Iron Monger

Aller en bas 
AuteurMessage
Obadiah Stane

avatar

Messages : 167

Age du joueur : 30

Date d'inscription : 22/04/2012

Localisation : Stark Industries


MessageSujet: Obadiah Stane - Iron Monger   Jeu 3 Mai - 9:30

Iron Monger

Jeff Bridges
Nom Prénom
Obadiah Stane
Age
58 ans
Groupe
Super-méchants
Pouvoirs et compétences
Stane est un homme d’affaire ingénieux et un stratège financier aussi pragmatique qu’un joueur d’échec qui analyse avec précision les faiblesses et les erreurs adverses tout en établissant des plans efficaces et en les menant à bien en calculant tout à l’avance.

Iron-Monger, son alter-ego robotique et cybernétique est un engin de mort monstrueux. Cette armure gigantesque a été bâtît sur le même principe que celle d’Iron Man mais avec une approche totalement différente. Alors que Stark vise la vitesse, l’agilité aérodynamique et surtout le style, Iron Monger lui penche pour la puissance, la force et la brutalité.

Tout comme Iron Man, il peut voler grâce à des répulseurs dans les jambes mais ne peut atteindre les vitesses incroyables de son rival à cause de son poids. Iron Monger est également plus solide et beaucoup plus blindée ce qui le rend encore plus dangereux au corps à corps qu’au combat à distance à cause de sa robustesse. S’il aime beaucoup utiliser ses poings une fois aux commandes de son engin infernal, Obadiah ne rechigne pas à jouer du laser, du lance-flamme, de la gatling, du missile ou d’un autre calibre lourd pour faire du dégât, il améliore ou change son armure en fonction des circonstances ou des défaites. Et il se peut qu’il en vienne même à la modifier pour qu’elle puisse aller dans les grandes profondeurs sous-marines ou dans l’espace. Malgré ces upgrades, elle garde toujours le même aspect.
Personnalité
Obadiah est un individu très orgueilleux depuis toujours. Mais il ne fait pas preuve d’arrogance et à toujours caché sa jalousie maladive de Tony Stark derrière de larges sourires et une fausse cordialité. C’est un bon manipulateur mais ce talent est souvent gâché par son propre ego. Il ne supporte pas d’échouer ! Il ne s’embarrasse pas de scrupules et n’a aucune morale.

Cupide, impitoyable, aimant l’intrigue, il aime à comploter contre son entourage sans jamais se départir de son sourire affable et en cherchant toujours à se faire passer pour quelqu’un de débonnaire. Si ses vues ne vont pas plus loin que la domination de ses adversaires dans le monde de l’industrie et de l‘armement et si ses ambitions se limitent au pouvoir dans ce domaine, il éprouve une secrète fascination pour son armure d’Iron Monger. Il considère cette arme dévastatrice comme une autre partie de lui-même. Il considère même que le casque sévère et inquiétant de son engin est le vrai visage de sa personnalité, qu’au fond de lui, il est véritablement Iron Monger. Inconsciemment, il a un besoin démesuré de montrer que son armure donc lui-même est supérieure aux autres dans l’adversité. Ce qui explique ce besoin maladif qu’il a de démontrer sa force sur les autres armures de combat comme le Dynamo Pourpre War Machine, Titanium Man ou encore Firepower,mais surtout celle d’Iron Man.
Costume/Physique
Le physique d’Obadiah ne passe pas inaperçu. Si le monde des super héros et méchants ne manque pas de requin de la finance en costard de luxe qui fume des cigares cubains à tour de bras, en revanche, il comporte peu d’individus qui soient chauves et barbus. On reconnait Stane de loin. Et son engin de mort passe encore moins inaperçu vu qu’il est aussi discret qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Obadiah est un homme d’affaire soigné qui aime afficher sa réussite en arborant des montres en argent ou un fumant des cigares hors de prix. Il porte ce qui se fait de mieux en garde-robe masculine avec des cravates en soie cousue mains, des costards taillés sur mesure importés d’Europe et des chaussures qui ne font jamais moins de 300 dollars. On notera quand même que malgré ses habituels accoutrement, il ne s’expose pas de façon tapageuse et à largement plus de classe et de subtilité que la moyenne des méchants vaniteux.

De grande taille, quelque peu corpulent, crâne soigneusement rasé et barbe impeccablement taillé, son visage bienveillant au sourire sympathique montre le contraire de ses pensées sournoises. Il n’est pas avare de geste familiers comme des grandes tapes dans le dos ou des mains amicales sur l’épaule, voir même enlacer ses proches pour leur parler au creux de l’oreille. Son regard scrutateur peut souvent troubler, il a des yeux parfois si intenses qu’il donne l’impression de lire dans le cœur de son interlocuteur pour déceler ses pensées les plus secrètes.

L’armure d’Iron Monger quant à elle provoque l’effroi. Massive, inquiétante, démarche lourde, bruit tapageur, grise comme l’acier et d’apparence cruelle ne s’embarrassant d’aucune subtilité (du genre défoncer un mur au lieu de passer par une porte) et se fichant complétement des innombrables dommages collatéraux qu’elle provoque (comme s’emparer du break familial d’une famille nombreuse pour la balancer sur un ennemi).
Histoire

Zebediah Stane était un raté. Le jugement d’Obadiah envers son père est sans appel. Il ne lui pardonnera jamais l’enfance misérable et difficile auquel l’a contraint son alcoolique de paternel dans ces années initiatiques solitaires sans mère (elle est morte à l’accouchement lors de sa naissance à Denver dans le Colorado). Dominé par le démon du jeu, Zebediah menait une vie voyageuse de débines entre les casinos d’Atlantic City, de Las Vegas et de Reno. Un jour, il remporta une si forte somme dans une partie de Black Jack que persuadé que sa chance avait enfin tournée. Il joua à la roulette russe devant son fils et se tira une balle dans la tête par cette bravade insensée. Obadiah en fut traumatisé (une chose qu’il aura en commun avec son ennemi juré Tony Stark : l’absence de père suite à une disparition brutale) et passa le reste de son enfance et adolescence en famille d’accueil. Renfermé, introverti, il se tourna vers le jeu d’échec, sa seule passion et en même temps, le rejet complet des jeux de hasard affectionné par son père puisque les échecs en sont l’antithèse. Il vit dans le jeu des rois une allégorie de la vie. Il voyait désormais la vie comme une partie d’échec, une partie que son père avait perdue en se suicidant comme un aveu d’échec totale. Il retranscrit son attitude de joueur stratège dans la vie courante et se mit en devoir de trouver et d’exploiter les faiblesses de ses adversaires pour les exploiter et triompher d’eux dans sa quête vers le sommet.

A 20 ans, il était déjà un grand maître d’échec international qui avait remporté de nombreux tournois majeurs. Il commença à travailler pour un chef d’entreprise Californien dans l’industrie de l’armement. C’est à partir de ce moment-là qu’il développa son talent de prédateur, se servant de son goût des complots à long terme, du secret et de l’analyse des points forts et points faibles de l’adversaire pour gravir les échelons avec une rapidité foudroyante. Il renversa l’industriel au sein même du conseil d’administration et prit sa place à l’âge de 25 ans, gagnant ainsi son premier million de dollars.

Cette brusque ascension dans le monde des affaires et de l’armement le distingua aux yeux d’Howard Stark qui aimait à recruter des très jeunes talents aux allures progressistes. Très vite il fit entrer Stane à Stark Industries. Séduit par le charme d’Obadiah il en oublia qu’il était avant tout un requin de la finance et en fit son plus proche collaborateur, puis son bras droit, le n°2 de la société, poste qu’il occupa pendant plusieurs décennies jusqu’à nos jours puis finalement il en fit son confident et ami.

Lui et Howard n’avait pas les mêmes ambitions, l’un visait le pouvoir et le profit alors que l’autre cherchait à faire progresser la science, mais ils firent un excellent tandem car ils se complétaient l’un l’autre pour gérer Stark industries. Obadiah était à l’aise en public et savait séduire les partenaires de l’entreprise et les journalistes alors qu’Howard était réservé et n’aimait pas l’aspect relations publiques. Stane était un technocrate qui accomplissait toutes les tâches de gestion qui ennuyait profondément Stark, permettant ainsi au milliardaire de se consacrer totalement aux recherches qui le passionnait en laboratoire.

A la mort accidentel de Stark (impossible de dire si Stane l’avait orchestré, il semblait aimer sincèrement Howard, peut être le seul ami qu’il ait jamais eut) c’est tout naturellement sur lui que le conseil d’administration porta son choix pour assurer l’intérim en attendant la majorité de son fils Tony. La collaboration entre l’héritier Stark une fois adulte et Stane fut aussi cordial et efficace qu’avec Howard. Le jeune Stark était ravi de laisser les tâches de gestion à un autre (un ennui mortel pour lui) et de se consacrer uniquement à la conception de véhicules, d’armes et de machines quand il ne s’amusait pas ailleurs. Plus le temps passait, plus Obadiah avait l’impression que l’entreprise lui revenait de droit, de plus il était devenus jaloux de Tony qui lui avait volé sa place de favoris de la presse et de grand charmeur publique ! Stark avait beau être un gosse de riche inconscient ou capricieux, il avait quand même une morale : après la mort d’Howard, Stane en avait profité pour vendre des armes à des états voyous et des groupuscules violents. Tony mis fin à ça une fois qu’il prit la direction. Stane tenta de l’assassiner en Afghanistan en recourant à ses « clients » non officiel mais les évènements ne se passèrent pas comme prévus. Non seulement le rejeton Stark s’évada mais en plus il voulut arrêter la vente d’armes qui avait fait le succès de la société !

Quand il découvrit la toute première armure bâtît par Stark, Obadiah crut être tombé sur l’innovation qui ferait de Stark Industries la société la plus puissante d’Amérique. Il déroba les plans et des prototypes de l’armure et les confia à ses ingénieurs pour en faire une machine de guerre plus qu’efficace, projet qu’il baptisa « Iron Monger ». Sa première intention était de les produire à la chaîne, de les vendre à d’autres nations et de s’enrichir. Mais quand il vit cette puissante armure de combat enfin achevé il fut tellement fasciné qu’il décida qu’elle serait l’unique à être créé, qu’elle lui appartiendrait et qu’il serait le seul Iron Monger. Cette armure à laquelle il s’identifie l’a rendu encore plus acharné. Non seulement il veut vaincre Stark pour prouver qu’il est un plus grand chef d’entreprise mais il veut également qu’Iron Monger surpasse Iron Man en duel !

Note : si j’ai fait les origines complètes de mon perso, il deviendra méchant et va créer son armure en RP^^
Test RP
METTEZ VOTRE PERSONNAGE EN SCÈNE DANS UN SCENARIO DE VOTRE CHOIX. 30 LIGNES MINIMUM.
IRL
Pseudo
Oba
Age du joueur
24 ans
Disponibilité RP
Tous les jours
Découverte du forum
Co-Fondateur
Code du forum
Check by Tony

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Obadiah Stane - Iron Monger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BOMBER TOYS - IRON MONGER
» NEWS HOT TOYS MARVEL
» San Diego Comic Con 2011
» NeO54 customs
» IRON MAN - IRON MONGER (MMS164)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Chronicles :: Zone administration :: Inscriptions :: Fiches en cours-
Sauter vers: